Comment faire une étude de marché avant de lancer son entreprise ?

avril 17, 2020

Une fois que l’entrepreneur dispose d’une idée d’activité pour démarrer une entreprise, il devra s’assurer que le marché sur lequel il souhaite se lancer réponde à ses attentes. Pour cela, il est nécessaire de réaliser une étude de marché.

Cette étape peut être réalisée entièrement par l’entrepreneur lui-même mais il est également possible de se faire assister, en tout ou partie, par un professionnel spécialisé en la matière.

L’étude de marché fait partie des étapes clés de la création d’une entreprise et du business plan. En effet, pour vendre un produit ou un service, il est nécessaire de cerner le marché sur lequel il sera positionné. L’étude de marché s’effectue en trois temps :

  • détermination de la nature et de la tendance du marché
  • identification des clientèles ciblées
  • analyse de la concurrence

Le marché

Avant de vous lancer dans le vif du sujet, il est important de connaître la raison d’être de votre marché. Pour cela, vous devez la formuler sous forme de questionnements car l’étude de marché doit permettre de répondre à des questions :

Sur quel(s) marché(s) votre entreprise va-t-elle évoluer ?

S’agit-il d’un marché de masse ? d’un marché de niche ?

Qui seront vos clients ou vos utilisateurs (le client, celui qui paye, n’est pas nécessairement l’utilisateur) ?

Quelle est la dimension géographique du ou des marchés que vous souhaitez cibler ?

Le marché est-il local, régional, national, international ?

Existe-t-il des contraintes réglementaires spécifiques, des dispositions fiscales ou légales particulières ?

S’agit-il d’un marché régulier ou saisonnier ?

Quelles sont les évolutions du marché en valeur et en volume ?

Le marché est-il en croissance ? sur le déclin ?

La demande

Pour que votre offre connaisse le succès escompté, il est essentiel de savoir à quel type de public elle s’adresse, et si ce public… existe !

N’hésitez pas à rentrer dans le détail en décrivant aussi précisément que possible votre « cible » commerciale : tranches d’âges, catégorie socioprofessionnelle, pouvoir d’achat, lieu de résidence, mode de vie…

A partir de ces éléments, vous pourrez déduire une estimation de la démographie de votre clientèle : cet élément est fondamental pour que votre prévisionnel de chiffre d’affaires soit jugé crédible par un éventuel prêteur ou investisseur.

Au-delà de la cible, il peut être aussi intéressant d’identifier un « cœur de cible », c’est-à-dire un public plus restreint qui jouera le rôle de pionnier et sera le premier à tester votre offre.

Comment déterminer le niveau d’intérêt potentiel du public pour votre produit ou votre service ? La bonne vieille étude menée sur le terrain, à l’aide de questionnaires, reste une méthode tout à fait valable. Mais vous pouvez également procéder à une étude en ligne auprès d’une plateforme spécialisée dans ce domaine.

Voici quelques questions à vous poser :

  • Quelles sont les caractéristiques de la clientèle visée ? (zone géographique, habitude de consommation, revenus, âge de la population…)
  • Quels sont les besoins de la population et leur motivation pour acheter ?
  • Quelles sont leurs préférences ?
  • Que pensent-ils de l’offre proposée par les concurrents ?
  • Qu’est-ce qui pourrait être amélioré ?

Ces questions sont importantes car elles peuvent vous permettre de vous démarquer de vos futurs concurrents.

L’offre

L’analyse de l’offre consiste à étudier en détail ce que proposent déjà vos concurrents sur le marché.

Voici un exemple de liste de questions à se poser pour étudier l’offre :

  • Qui sont les concurrents présents sur le marché ?
  • Quelles sont les entreprises qui ont les plus grosses parts de marché ?
  • Quelle est la taille des principaux concurrents ?
  • Où sont-ils situés et comment choisissent-ils leurs emplacements ?
  • Depuis quand sont-ils présents et quelle est leur santé financière ?
  • Quels sont les derniers entrants sur le marché ?
  • Quels sont les produits et services qu’ils proposent ?
  • Quels sont les caractéristiques de ces produits et services (prix, qualité, mode de commercialisation, mode de distribution, SAV…) ?
  • Comment communiquent-ils auprès des consommateurs ?
  • Comment les concurrents se différencient-ils les uns des autres ?
  • Grâce à quels critères certains concurrents réussissent-ils mieux que d’autres ?
  • Certains concurrents ont-ils connus des échecs, fermés leur entreprise ? Si oui, quelles sont les raisons ?

L’étude approfondie de l’offre proposée par les concurrents peut vous permettre de déceler des pistes à exploiter pour préparer votre future offre et disposer d’avantages concurrentiels. Vous aurez également une meilleure connaissance de ce qui fonctionne, des critères indispensables pour réussir, et également ce qui n’a pas marché (grâce à l’étude des échecs).

Analysez les informations collectées

Il s’agit ici de trier l’information, de croiser les données, puis de les analyser. Il peut arriver que certaines informations recueillies se révèlent imprécises ou non pertinentes : renoncez à les utiliser.

Dans un premier temps, présentez vos analyses sous forme de graphique et de tableaux simples.

Outils pour réaliser une étude de marché

Voici une liste non exhaustive d’outils qui vous aideront à gérer et structurer votre analyse de marché, dans le cadre d’un business plan (plan d’affaires) ou de l’élaboration de votre stratégie.
Conclusions de l’étude de marché

Les outils gratuits pour développer votre étude

Collecter les données : Google Alerts

Analyser les données : KNIME

Schématiser et présenter les données : Google Fusion Tables, Highcharts

Conclusion de l’étude de marché

Au terme de la réalisation de l’étude de marché, l’entrepreneur doit être capable de juger l’opportunité de créer une entreprise qui agira sur le secteur d’activité visé, avec l’offre de produits ou de services adéquats.

Ce travail doit également, désolé de le répéter une seconde fois, permettre à l’entrepreneur d’améliorer sa connaissance du marché concerné, de comprendre son fonctionnement et de percevoir ses perspectives d’avenir.

Si le résultat de l’étude de marché s’avère concluant, il faut passer à la réalisation du business plan, qui constitue la suite logique de l’étude de marché.

D’AUTRES ARTICLES

Comment transformer un prospect en client ?

Comment transformer un prospect en client ?

Votre site web peut attirer beaucoup de prospects voire même être une machine à leads si vous avez mis en place une stratégie d’inbound marketing. Mais si votre équipe commerciale ne sait pas comment transformer vos prospects en clients ou que vos contacts sont de...

lire plus

Abonnez vous pour les prochains articles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut